La kinésiologie a vu le jour dans les années 60 aux Etats-Unis grâce au Dr Goodheart, chiroparcteur, qui a créé le test musculaire.

Par la suite, un de ses élèves, John Thie, a voulu le développer afin de le rendre accessible au plus grand nombre ; il a nommé cette discipline le Touch For Health (santé par le toucher). Le TFH combine le test musculaire et les points d'acupressures de la médecine chinoise.

Le constat de John Thie est simple : notre vitalité musculaire est en lien direct avec notre émotionnel ; principe fondamental de la kinésiologie.

Encore aujourd'hui de nouvelles méthodes viennent enrichir cette pratique du fait que les sources de stress sont nombreuses.